ADIF Aisne

Marcel FRANKINET et René PERNOT, Déportés à l’âge de 20ans et 15 ans

Sont les deux seuls survivants d’un wagon du Convoi de la Mort Buchenwald-Dachau
Le 7 avril 1945, plus de 5000 Déportés sont évacués du camp de Buchenwald, par train composé de wagons découverts, roulant durant une huitaine de jours. Ils ont, une maigre nourriture et de l’eau -pour 2 jours seulement- Aussi beaucoup d’entre eux, déjà très affaiblis par les mauvais traitements antérieurs, par la maladie, meurent. De plus les aviateurs Alliés, non renseignés sur leur présence, les mitraillent. Seuls, 816 rescapés, pénètrent dans le camp de Dachau.

Marcel FRANKINET et René PERNOT sont les deux seuls survivants d’un wagon de ce train. (la photo du wagon est jointe en p.d.f)

Après leurs horribles épreuves, leur amitié est indestructible. Ici, ils se sont rencontrés lors de l’inauguration du Mémorial de l’Internement et de la Déportation de Royallieu-Compiègne.

 

Portfolio

Le Wagon où

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 106041

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSTémoignages RSSLa Déportation   ?

Creative Commons License