Chambre à gaz du camp de concentration de STRUTHOF

Visite du 21 avril 2012
lundi 23 avril 2012
par  Mireille Legrand

Quelles horreurs !!!! Impensable, qu’Hitler, instigateur de ces monstruosités, ait pu être élu démocratiquement !!!!

Au cours des visites du camp avec d’autres groupes, nous n’avions pu avoir accès à la chambre à gaz (à cause des horaires).

Des affiches résumant les atrocités supportées par les Déportés avant de mourir, ont été lues par un accompagnateur. -très éprouvant-(cette chambre à gaz était expérimentale....et l’agonie des Déportés, était longue....le voisinage qui entendait les hurlements en est témoin...) Au procès de Nuremberg, un "docteur"nazi, qui observait ces agonies par des oeillères a dit : qu’à cette vue, il ne ressentait aucun émoi, aucune pitié !!!

Le compte-rendu de cette visite sera fait prochainement. Celui de la visite du camp, a été fait en 2009.