ADIF Aisne

A RAVENSBRÜCK -Autre style de résistance au travail-

Un autre style de Résistance au travail

Un jour du 11 novembre, nous étions à l’usine, un grand atelier de plus de 250 femmes travaillant à la chaîne et aux machines à la fabrication de masques à gaz.
En dix minutes, tout fut organisé : « les transports », femmes qui portaient les caisses de masques et circulaient dans l’atelier, firent passer la consigne : de 11h à 11h01 (heure de la signature de l’armistice 1918) tout travail devait cesser. (…)
Toutes les machines cessèrent en même temps.
On ne peut imaginer comme cette minute de silence fut longue et angoissante. Jamais 11 novembre n’eût plus de signification pour nous, et quel espoir, quel rayonnement.
« Non ! Ils ne nous auront jamais. Nous ne sommes pas entièrement mortes ! » Six machines qui cessent en même temps. 250 femmes qui se croisent les bras et pleurent en silence.
Stupeur des contremaîtres allemandes, qui n’eurent pas le temps de réagir, au bout d’une minute le travail avait repris...
 Stéphanie Kuder
 27 733 Ravensbrück


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 117212

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSTémoignages RSSLa Déportation   ?

Creative Commons License